Le Théatre de L’Ambigu à Avignon

L’ Ambigu !!! Drôle de nom pour un théâtre !!!!! Il s’agit d’un petit clin d’œil à un haut lieu de la culture parisienne qui a prospéré d’années en années et qui a fait bien des jaloux : L’ AMBIGU COMIQUE fondé en 1769 sur le boulevard du Temple à paris par Audinot. S’y déroulaient à l’origine,  des spectacles de marionnettes qui vont connaitre un franc succès ! Puis l’Ambigu proposa des pantomimes, des féeries qui vont mettre en scène des enfants, des marionnettes, des acrobates. On va y jouer des comédies, des Vaudeville, des opéras comiques, des drames.

Tous les genres théâtraux vont se mêler à la grande joie d’un public toujours plus nombreux et au grand damne des scènes  rivales qui ne vont pas manquer de lui mettre des bâtons dans les roues : la Comédies Française, l’Opéra et la Comédie italienne. 

L’Ambigu va osciller entre périodes de grande prospérité et grandes difficultés financières.

Le théâtre brûla en 1827 et revit le jour en 1829 au coin du boulevard Saint Martin ou il reste le représentant le plus fidèle des traditions dramatiques : ce qu’on appelle « le boulevard du crime  .

Il sera transformé en salle de cinéma en 1920 et rouvrira ses portes en tant que théâtre en 1954 sous la houlette du comédien Christian Casadesus.

L’ambigu sera définitivement fermé en 1966 en dépit des manifestations de la profession tout entière. Il sera démoli cette même année.

Cette référence au patrimoine culturel n’est pas la seule raison qui a poussé les créateurs du petit théâtre noir et rouge à le baptiser « Ambigu » ; Au 7 rue de la Bourse, se dressait, encore en 2014, un des plus vieux sex shop d’Avignon avec son cinéma, son peep show, et sa fameuse croix de Saint André ! Voila ! Toute l’ambiguïté du lieu ! Qui n’en est plus une !

Toute l’équipe du théâtre de l’Ambigu sera heureuse de vous accueillir, public et comédiens, dans ce lieu chaleureux, convivial et rempli de souvenirs coquins !

Albert_Guillaume_Gigolette
stage ambigu theater
Fermer le menu